Fièvre chez les enfants et les bébés

La fièvre

Qu’est-ce que la fièvre ?

La fièvre est la plupart du temps une réaction du corps à une infection due à une bactérie ou à un virus. La fièvre peut, par exemple, apparaître lors d’une maladie infantile ou après une vaccination.

Une pneumonie est souvent une infection bactérienne tandis que la grippe est une infection virale.

La fièvre est donc un signal du corps, pas la maladie en soi. Il est donc important de surveiller comment votre enfant se comporte, quels sont les signes extérieurs et s’il y a peut-être d’autres symptômes.

La fièvre, un danger?

La fièvre est-elle dangereuse ?

Nous l’avons évoqué : la fièvre est un signal, pas la maladie en soi. La fièvre est plutôt la manifestation d’un mécanisme de défense contre les maladies.

La fièvre n’est pas dommageable pour le corps ou le cerveau. Si le corps peut éliminer la chaleur (voir nos conseils), la température dépasse rarement les 41°C.

De plus, le degré de fièvre en dit peu sur la gravité de la maladie. Tout comme la durée de la fièvre.

Quand votre bébé a moins de 6 mois et que sa température dépasse les 38°C il est toujours préférable de prendre contact avec un médecin. Consultez toujours un médecin en cas de doute sur l’état de votre bébé ou de votre enfant.

Thermomètre

À partir de quelle température votre enfant a‑t‑il de la fièvre ?

La température idéale du corps est de 37°C. Lorsque votre bébé ou votre enfant a de la fièvre, tout dépend de la façon dont on la mesure : rectale, orale ou sous l’aisselle.

Rectale 38°C
Orale 37,5°C
Sous l'aisselle 37,2°C

Lorsque la température est plus élevée, vous pouvez administrer un médicament à base de paracétamol pour faire baisser la fièvre, comme par exemple Dafalgan® Pédiatrique sirop 30 mg/ml. Néanmoins des moyens non médicamenteux sont à préconiser tant que la fièvre n’est pas trop élevée ou gênante avant d’administrer un médicament contre la fièvre où la douleur. Vous trouverez nos conseils non médicamenteux sur le lien suivant : Conseils supplémentaires pour lutter contre la fièvre

Mesurer la fièvre

Comment mesurer la fièvre ?

La prise de température la plus fiable pour les bébés et les jeunes enfants est la mesure rectale avec un thermomètre digital. Chez les plus grands enfants, c’est par voie orale sous la langue.

Les thermomètres d’oreille mesurent la température du tympan. Pour obtenir une mesure fiable, il faut bien orienter le thermomètre vers le tympan. Nettoyez le conduit auditif au préalable pour que le tympan soit accessible.

Les bandes de papier qui changent de couleur selon la température sont moins précises.

Il est important de savoir que la température en fin de journée et le soir est généralement plus élevée que le matin.

Conseil supplémentaire : prenez note de la température et indiquez si votre enfant transpire, s’il a mal, s’il n’a pas envie de manger ou s’il présente d’autres symptômes. Vous pourrez ensuite communiquer éventuellement ces informations au médecin.

Traiter la fièvre

Comment traiter la fièvre ?

Lorsque la fièvre n’est pas gênante où qu’elle n’est pas trop élevée, il est conseillé de faire appel en premier lieu à des moyens non médicamenteux avant d’administrer un antidouleur ou antipyrétique. Vous trouverez nos conseils non médicamenteux sur le lien suivant :
Conseils supplémentaires pour lutter contre la fièvre

La fièvre peut être soulagée avec un médicament pour faire baisser la fièvre. Chez les enfants, on peut utiliser un médicament à base de paracétamol, comme par exemple Dafalgan® Pédiatrique sirop 30 mg/ml.

Tenez toujours compte des instructions suivantes :

  • Ne dépassez jamais la dose recommandée et respectez l’intervalle entre deux prises.
  • Il est préférable de ne jamais administrer différents médicaments pour faire baisser la fièvre, comme par exemple du paracétamol et de l’ibuprofène, ensemble ou l’un après l’autre.
  • Tenez compte lors de la prise d’une dose du poids de l’enfant, pas de l’âge.
Duration de la fièvre

Combien de temps dure la fièvre ?

Normalement quelques jours. Seulement la moitié des enfants ont encore de la fièvre après 3 jours.

Si la fièvre dure plus longtemps, cela n’indique rien sur la maladie en soi. Restez toujours attentif aux symptômes et surveillez le comportement de votre enfant. Même après une visite chez le médecin.

Douleur et fièvre

Douleur et fièvre en cas de maladie infantile

Les maladies infantiles sont souvent dues à des bactéries ou des virus.

La rougeole, la varicelle, la rubéole, la fièvre de trois jours ou les oreillons sont des maladies d’origine virale.

La scarlatine et la coqueluche sont d’origine bactérienne.

La douleur et la fièvre en cas de maladies infantiles peuvent être traitées avec un médicament à base de paracétamol, comme par exemple Dafalgan® Pédiatrique sirop 30 mg/ml.

Conseils supplémentaires pour lutter contre la fièvre

Faites boire davantage votre enfant ou donnez-lui une glace à l’eau. Suite à la fièvre et à la transpiration, votre enfant perd beaucoup d’eau. Il vaut donc mieux pallier à ce manque.

Manger est moins important, vous ne devez donc pas insister. Si vous donnez des aliments, veillez à ce qu’ils soient faciles à digérer.

Habillez légèrement votre enfant avec des vêtements fins qui ne lui collent pas à la peau. Car l’objectif est que sa température baisse. Un drap suffit dans son lit. S’il tremble cependant de froid, vous pouvez alors le couvrir temporairement.

Ne donnez pas de bain frais à votre enfant ou ne couvrez pas sa peau avec un linge humide froid. Les médecins ne le recommandent pas. Et c’est logique : lorsque l’eau est trop froide, les vaisseaux sanguins de la peau vont se fermer par réflexe et la chaleur sera conservée à l’intérieur du corps. La fièvre risque alors d’augmenter au lieu de diminuer.

Contrôlez la température de la pièce. Si elle est trop élevée, diminuez-la. Une température comprise entre 18 et 20°C est largement suffisante.